L'actualité de la santé

Toutes les actualités de la santé en un click

Étude OpenSAFELY sur les facteurs de risque de mortalité dans la COVID-19 : résister à "l’erreur du Tableau 2"

Auteur : Stéphane KORSIA-MEFFRE
Date de publication : 14/05/2020
Santé Publique

Plusieurs études observationnelles ont permis de cerner les facteurs qui influencent le risque de mortalité liée à la COVID-19. Une étude britannique, récemment mise en ligne, apporte une confirmation de taille à ces conclusions, en mettant à profit les données de santé collectées depuis au moins un an sur 17,5 millions de Britanniques (5 683 décès hospitaliers dus à la COVID-19).

Cette étude montre le poids prépondérant de l’âge dans le risque de décès, bien au-delà des autres facteurs de risque, y compris après ajustement sur toutes les autres variables. Elle quantifie également, et pour la première fois, le sur-risque lié à l’asthme sévère, ainsi que celui lié à la précarité et à l’origine ethnique.

Mais, comme la plupart des études de cohorte où un ajustement multiple concerne de nombreuses variables liées entre elles, ce travail souffre d’une possible mésestimation du poids réel de chaque facteur de risque pris en compte. Ce biais est probablement à l’origine de la réduction du risque de mortalité chez les fumeurs actifs observée dans cette étude.

Cette étude a été abondamment commentée dans la presse professionnelle et grand public, avec parfois une tendance à la sur-interprétation de ses résultats, en cherchant à comparer les poids respectifs des facteurs de risque étudiés, une erreur classique dans l’interprétation de ce type d’étude, bien connue des statisticiens et des épidémiologistes sous le nom d'erreur du Tableau 2.

Néanmoins, ce travail  est particulièrement intéressant par la nature des données utilisées, par l’inclusion de facteurs de risque socio-économiques et par le fait qu’elle pourra être régulièrement mise à jour tout au long de la pandémie.

Informations complémetaires non disponibles

Source : ©Vidal 2019