HYDREA 500 mg gélule (hydroxycarbamide) : rupture de stock jusque début avril 2019 (édit du 14 mars 2019)

Auteur : David PAITRAUD
Date de publication : 06/03/2019
Médicaments

EDIT du 1er avril 2019 : remise à disposition à compter du 8 avril 2019 : distribution normale à l'hôpital et reprise progressive en ville /FIN EDIT

L'antinéoplasique HYDREA 500 mg gélule (hydroxycarbamide) fait l'objet d'une rupture de stock qui devrait durer jusqu'à mi-mars 2019.

Dans ce contexte, la distribution d'HYDREA est contingentée en ville et à l'hôpital. 


EDIT du 1er avril 2019 : remise à disposition à compter du 8 avril 2019 : distribution normale à l'hôpital (contingentement levé) et reprise progressive en ville. /FIN EDIT

L'antinéoplasique HYDREA 500 mg gélule (hydroxycarbamide) [Cf. Encadré 1] fait l'objet d'une rupture de stock depuis le 28 février 2019.

Dans une lettre aux professionnels de santé, en date du 28 février 2018, le laboratoire Bristol-Myers Squibb (BMS) précise que "cette situation devrait perdurer jusque mi-mars 2019".

 
Contingentement quantitatif en ville et à l'hôpital
Dans ce contexte, afin de préserver le stock disponible, le laboratoire BMS a mis en place un contingentement quantitatif suivi en ville et à l'hôpital, par l'intermédiaire des grossistes.

Le laboratoire précise que des alternatives thérapeutiques sont disponibles dans les indications d'HYDREA (CfEncadré 1). 
 

Encadré 1 - Indications thérapeutiques d'HYDREA 500 mg gélule
Traitement des patients atteints de :
  • leucémies myéloïdes chroniques résistantes (CfVIDAL Reco "Leucémie myéloïde chronique")
  • polyglobulie primitive (polycythémia vera)
  • thrombocytémie essentielle avec un fort risque de complications thromboemboliques

Pour aller plus loin 
HYDREA 500 mg, gélule - Rupture de stock (ANSM, 1er mars 2019, mise à jour le 14 mars 2019, puis le 1er avril 2019)
Lettre du laboratoire BMS aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 28 février 2019, mise à jour le 14 mars 2019, puis le 1er avril 2019)

Source : ©Vidal 2019