L'équilibre alimentaire des sportifs

Mis à jour : Jeudi 04 Février 2010

Au quotidien, les quantités et les proportions de nutriments à ingérer varient selon le type de sport pratiqué, ainsi que le rythme et l'intensité des entraînements et des épreuves. Il ne faut pas hésiter à contacter un médecin du sport, un médecin nutritionniste ou un diététicien du sport en cas de pratique intense et régulière.

Sportifs : maintenir l'équilibre alimentaire

sportif mange une pomme

Dans le cadre d’activités sportives de loisir n’excédant pas une durée hebdomadaire totale de trois à quatre heures, il n’est habituellement pas nécessaire d’augmenter la quantité des calories ingérées chaque jour, ni les proportions des différentes familles d’aliments. Néanmoins, un suivi nutritionnel peut être une opportunité de recevoir des conseils utiles et pratiques.

Attention aux fibres !
Une alimentation équilibrée doit apporter des fibres sous la forme de légumes, de fruits, de céréales complètes ou de légumes secs. Les sportifs qui ont un régime très riche en glucides doivent manger suffisamment de fibres. Attention cependant, lorsqu'elles sont ingérées en excès, les fibres irritantes comme celles des fruits, des céréales et des légumes crus peuvent provoquer des coliques ou aggraver des problèmes de saignements intestinaux chez les sportifs d'endurance.

Pour les personnes qui s’adonnent à un sport plus fréquemment et de manière plus intense, une adaptation du régime est parfois nécessaire. Celle-ci doit être élaborée par un médecin du sport, un médecin nutritionniste ou un diététicien du sport. En effet, les besoins varient beaucoup d’un sport à l’autre. Certains, comme la lutte, la gymnastique ou la danse classique ne demandent aucun apport supplémentaire ou des apports à peine supérieurs en eau et en glucides. D’autres comme le cyclisme, l’aviron, le triathlon ou le ski de fond exigent une forte augmentation des calories ingérées chaque jour.

Sportifs : les proportions des différents nutriments

Pour les personnes pratiquant moins de trois ou quatre heures de sport par semaine, on recommande que 55 % des calories ingérées proviennent des glucides, 15 % des protéines, et pas plus de 30 % des lipides, soit une répartition identique au cas général. Ces proportions peuvent varier selon le type de sport pratiqué.

Proportions de nutriments par type de sport
(pour un apport calorique de 3 000 cal/jour)
  Sports de loisirs Sports de force Sports d'endurance
Glucides 55 % 55 % 65 %
Lipides 30 % 20 % 20 %
Protéines 15 % 25 % 15 %

Source : ©Vidal 2019