Vitamines et minéraux chez les sportifs

Mis à jour : Mercredi 17 Août 2011

Les vitamines contribuent à la protection des cellules des muscles pendant l'effort et à leur réparation pendant la phase de récupération. Les sels minéraux entrent dans la composition des os. De plus, ils sont indispensables à la contraction des muscles et participent au fonctionnement du système nerveux.

Les sportifs doivent-ils prendre des vitamines ?

orange

Chez les sportifs soumis à des exercices intenses prolongés et fréquemment répétés, les besoins en vitamines C et en vitamines du groupe B sont plus importants. Ils peuvent être couverts par une alimentation adaptée, notamment enrichie en fruits et en céréales.

Si l’alimentation est variée et équilibrée, prendre des compléments vitaminiques n’a pas d’effet sur les performances sportives et peut même nuire à la santé. Ceux qui pratiquent des sports d’endurance et ingèrent de grandes quantités de glucides doivent être vigilants. Ils doivent consommer également des quantités suffisantes d’aliments riches en vitamines B, C, E et bêta-carotènes tels que fruits, légumes, céréales et viandes. Les personnes qui pratiquent des sports de force et qui consomment de grandes quantités de protéines pour acquérir une masse musculaire plus importante doivent veiller à ingérer suffisamment de vitamines B6, C, E et de bêta-carotènes. La prise de compléments vitaminiques en trop grande quantité peut avoir des effets négatifs, en particulier celle des vitamines A, D, E, K et même de la vitamine C.

Source : ©Vidal 2019