CLIPTOL Gel Tube de 50g


Médicament

    3,95 € 3,95 € 3.95 EUR

    3,95 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit en ligne.
    Ce produit est limité à 6 exemplaire(s) par commande
    Ajouter au panier
    Code CIP : 3400934845246
    Forme : Gel
    Unité de prise : Application ()
    Indications : Contusion et traumatisme superficiel, Entorse
    Mode d'administration : Voie cutanée
    Dernière mise à jour : 30/10/2020 11:59:44
    Paiement par carte bancaire 100% sécurisé
    Retrait gratuit à la pharmacie (Click and Collect)
    Livraison 24h à domicile sur Metz et environs
    Livraison France 48/72h à partir de 4,95 €
    Une question ou un conseil ?

    CLIPTOL

    Anti-inflammatoire d'action locale

    ibuprofène, lévomenthol

    PrésentationsCompositionIndicationsContre-indicationsAttentionGrossesse et allaitementMode d'emploi et posologieConseilsEffets indésirablesLexique

    PRÉSENTATIONS

    CLIPTOL : gel pour application locale ; tube de 50 g.
    Non remboursé - Prix libre -

    Laboratoire Pierre Fabre Médicament

    COMPOSITION
     p 100 g 
    Ibuprofène 5 g 
    Lévomenthol 3 g 
    Propylèneglycol 
    INDICATIONS
    Ce gel contient un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) et du menthol qui a un effet révulsif. Il lutte localement contre l'inflammation et la douleur.
    Il est utilisé dans le traitement de courte durée des traumatismes bénins : entorse, contusion et autres blessures sportives.
    CONTRE-INDICATIONS
    Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
    ATTENTION
    Ce médicament peut être utilisé pour soulager un traumatisme bénin sur les conseils de votre pharmacien. Un avis médical est préférable en cas de douleur violente, d'œdème important ou si la mobilité du membre ou de l'articulation est limitée.
    En cas de survenue d'une éruption cutanée, ne renouvelez pas les applications avant d'avoir pris l'avis de votre médecin.
    Ce gel ne doit pas être appliqué sous un pansement occlusif.
    GROSSESSE et ALLAITEMENT
    Grossesse :
    Les AINS pris par voie orale peuvent être toxiques pour le fœtus ; leur utilisation est contre-indiquée pendant les 4 derniers mois de la grossesse. Les AINS destinés à une application locale peuvent traverser la peau, passer dans le sang et exposer le fœtus au même risque, lorsqu'ils sont appliqués sur une large surface de peau ou sous un pansement occlusif. N'utilisez pas ce médicament pendant la grossesse sans avis médical.Allaitement :
    N'utilisez pas ce gel pendant l'allaitement sans avis médical.
    MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE
    Appliquer un ruban de 1 à 4 cm de gel sur la zone douloureuse en massage doux et prolongé.

    Posologie usuelle:

    • Adulte et adolescent de plus de 15 ans : 1 à 3 applications par jour.
    CONSEILS
    Lavez-vous les mains après l'application. En cas de contact accidentel avec les yeux ou les muqueuses, rincez abondamment.
    Ce médicament peut être en accès libre (ou accès direct) dans certaines pharmacies ; dans ce cas, faites valider votre choix par votre pharmacien.
    EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES
    Dessèchement, sensation de brûlure au point d'application.
    Réaction allergique cutanée (éruption de boutons, démangeaisons...) ou générale (crise d'asthme, œdème de Quincke) imposant l'arrêt du traitement.
    Irritation cutanée (présence de propylèneglycol).

    LEXIQUE

    AINS
    Abréviation d'anti-inflammatoire non stéroïdien. Famille de médicaments anti-inflammatoires qui ne sont pas dérivés de la cortisone (stéroïdes), et dont le plus connu est l'aspirine.
    allergie
    Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l'utilisation d'un médicament ou l'ingestion d'un aliment. Les principales formes d'allergie sont l'eczéma, l'urticaire, l'asthme, l'œdème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.
    antécédent
    Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.
    anti-inflammatoire
    Médicament qui lutte contre l'inflammation. Il peut être soit dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire stéroïdien), soit non dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire non stéroïdien ou AINS).
    asthme
    Maladie caractérisée par une difficulté à respirer, se traduisant souvent par des sifflements. L'asthme, permanent ou survenant par crise, est dû à un rétrécissement et à une inflammation des bronches.
    eczéma
    Maladie de la peau se manifestant par des boutons et de vives démangeaisons. L'eczéma peut être dû au contact avec une substance allergisante (eczéma de contact) ou être lié à une prédisposition génétique (eczéma atopique).
    entorse
    Lésion des ligaments d'une articulation due à un traumatisme.
    éruption cutanée
    Apparition de boutons ou de plaques sur la peau. Ces lésions peuvent être dues à un aliment, à un médicament, et traduire une allergie ou un effet toxique. De nombreux virus peuvent également provoquer des éruptions de boutons : celles de la rubéole, de la roséole et de la rougeole sont les plus connues.
    inflammation
    Réaction naturelle de l'organisme contre un élément reconnu comme étranger. Elle se manifeste localement par une rougeur, une chaleur, une douleur ou un gonflement.
    muqueuses
    Tissu (membrane) qui tapisse les cavités et les conduits du corps communiquant avec l'extérieur (tube digestif, appareil respiratoire, voies urinaires, etc.).
    Quincke
    œdème deRéaction allergique touchant généralement le visage. L'œdème de Quincke se traduit par un gonflement parfois spectaculaire. Les paupières sont souvent les premières touchées. Dans les rares cas où l'œdème touche la gorge, des troubles respiratoires peuvent survenir et un traitement urgent est nécessaire.
    Réaction allergique
    Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.
    révulsif
    Substance ou technique destinée à provoquer un afflux de sang dans la peau à proximité d'un organe malade afin de le soulager (ventouses, cataplasme à la moutarde). Actuellement, ces procédés sont moins employés et le terme révulsif concerne essentiellement des médicaments d'usage local qui provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins de la peau.

    Nos marques